01/12/2013

Non, ils n'ont pas tous trahi!

 

 

Lu dans Le Matin de l’autre jour, un coup de gueule poussé par un pseudo journaliste - qui confond le lendemain dans la même gazette Jean Savary avec son frère Paul - sur le soi-disant du manque de loyauté de quelques entraîneurs assistants dans le monde du hockey sur glace en Suisse ces dernières années.

Il prend prétexte du récent licenciement d’Antti Törmänen par le CP Berne - remplacé par son dauphin Lars Leuenberger, appelé à ne jouer que les intérimaires de service - pour citer ensuite pêle-mêle les exemples de Patrick Fischer à Lugano, qui a pris la place de Larry Huras; d'Alex Reinhard celle de John Fust à Langnau; de Gerd Zenhäusern, coupable à ses yeux d’avoir chipé le poste à son chef, John Van Boxmeer, licencié par le Lausanne HC; de René Matte enfin, qui, crime de lèse majesté, a osé voler la vedette à Serge Pelletier, prié de prendre la sortie à Fribourg-Gottéron en 2011. On s’en souvient comme si c’était hier…

Notre censeur devant l’Eternel met tout le monde dans le même panier (de crabes, sous-entend-il), sans se poser les bonnes questions; sans faire le distinguo non plus entre chaque individu dont l’histoire et le vécu sont forcément différents. C’est tellement plus commode.  

Petite devinette: si un jour le chef direct de ce plumitif était licencié et qu’on l’obligeait à reprendre le flambeau ­- sachant qu’en cas de refus, il se retrouverait à son tour au chômage du jour au lendemain - quelle serait sa réaction?

 

12:08 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.