18/01/2014

Genève-Servette doit sévir

L’imbécilité, pour rester poli, de quelques Irréductibles Grenat - et non pas l'ensemble de ce club de supporters - n’en finit pas de ternir l’image de Genève-Servette que, paraît-il, ils soutiennent. Comme lors du premier derby lémanique à Malley, ils ont remis la compresse il y a quelques jours au même endroit.

Rappel: le 8 octobre dernier, ils avaient annulé leur déplacement en car à la dernière minute pour voyager en train. Juste pour emm…. les dirigeants grenat et provoquer les forces de l’ordre vaudoises. Après une interdiction de quelques matches prononcée à l’encontre des meneurs par Genève-Servette, ils avaient fait amende honorable et promis de se conformer à l’avenir aux directives du club des Vernets.

Mais, comme ces pseudo-supporters n’ont aucun respect de la parole donnée, ils ont contourné le règlement mis sur pied par les trois organisations romandes (Genève-Servette, Lausanne HC et Fribourg-Gottéron), qui veut que pour éviter tout débordement  à l’occasion des derbies, les fans des trois clubs précités n’achètent le package "moyen de déplacement-billet" qu’au sein de leur club respectif.  

Jeudi passé, quarante-sept d'entre eux ont contourné la loi pour se procurer, à titre individuel, des tickets situés hors de la zone des supporters réservée à Genève-Servette, mais dans les tribunes de Malley. D’où provocations, bagarres avant leur expulsion de la patinoire et leur retour en chemin de fer - sous escorte policière - jusqu’à Genève, via Morges, Rolle, Nyon où certains d’entre eux avaient parqué leur voiture pour ne pas se faire remarquer.

Ces ultras, qu’on souhaite voir désormais interdits des patinoires suisses pour une durée indéterminée, sont venus, se sont battus et n’ont rien vu du derby lémanique. Qu’importe  puisqu’ils se fichent pas mal du hockey sur glace et de Genève-Servette. Ils sont seulement là pour créer le buzz.

C’est nul, puéril et sot. On attend maintenant avec impatience de connaître la nature des sanctions que Genève-Servette va infliger à ces petits voyous, qui mériteraient, pour commencer, une bonne fessée.

 

 

15:36 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.